osezlefeminisme38

Les collectifs

 Nous faisons partie de divers collectifs implantés localement:

  • La Plateforme Droits des Femmes (ex-Collectif de défense du droit à l’avortement et à la contraception (Plateforme IVG))

Quoi ? Composé d’associations, de syndicats, de partis politiques et d’individus qui se reconnaissent dans les valeurs féministes, cette plateforme oeuvre pour l’égalité entre les femmes et les hommes.  Elle organise pour cela des manifestations, des interpellations de politiques et de professionnel-le-s de la santé, des contre-rassemblements lors des regroupements anti-IVG…

Pourquoi ? Comme dit l’adage, l’union fait la force !

Qui ? Planning Familial de l’Isère, Osez le Féminisme 38, centre de planification de Voiron, CMSF, Cercle Laïque, APARDAF, NPA, CFDT-CHU Grenoble, Femmes Egalité, Sud, FSU 38, PAG 38, ATTAC, Femmes en noir 38, LDH, LDH Iran, LIFPL, CFDT Santé/sociaux, CGT et UFICT-CGT mairie de Grenoble, FSU, Solidaires Isère, UD CFDT 38, UD CGT 38, UNEF, ADES, Front de Gauche, Europe Ecologie –Les Verts, Gauche Unitaire, Les Alternatifs, MJS, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, Parti Socialiste, PCOF, Rassemblement Nouveau à Gauche…

Contact : pfdf38@gmail.com

  •  Le Collectif CIGALE

Quoi ? Collectif inter-associations Gaies et Lesbiennes est crée en 1994 il est devenu lors de l’AG du 23 mars 2013  CIGALE Centre LGBT (Lesbiennes, Gays, Bi sexuel-le-s, Transgenres) de Grenoble et regroupe 8 associations. C.I.GA.LE est présent depuis 2004 lors des cérémonies de Commémoration de la Déportation, dont celle des gays et lesbiennes. C.I.GA.LE propose à ses associations membres:  une bibliothèque LGBT, un local commun et crée des synergies, une chorale les mercredis de 19h30 à 21h30 et un soutien aux manifestations LGBT à Grenoble. 

Pourquoi ? Les discriminations que connaissent les personnes LGBTIs sont une conséquence directe de la domination masculine, car elles dérogent aux rôles traditionnels de genre. De plus, les personnes lesbiennes sont doublement discriminées en tant que femmes et homosexuelles.

Qui ? AGL- Association des Lesbiennes de Grenoble – Les Voies d’Elles, Rando’s Rhone Alpes, SOS Homophobie, A Jeu Egal, Contact, APGL -Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens, La Mêlée Alpine et bien sur depuis mars 2013 Osez le Féminisme 38!

  • Le Collectif Citoyen pour un audit citoyen de la dette-Isère (CAC 38)

Quoi ? Composé de citoyen-ne-s, d’organisations syndicales et associatives, soutenus par plusieurs formations politiques, ce collectif souhaite débattre sur  la dette publique et les politiques d’austérité au cœur de la société. http://www.audit-citoyen.org/

Pourquoi ? La majorité des précaires sont des femmes : elles subissent en majorité les temps partiels, les salaires au rabais, les retraites partielles. Or, les mesures d’austérité aggravent encore plus leurs conditions de vie. Pour mener une politique féministe, il faut donc questionner la pertinence de ces mesures, et combattre pour que la précarité ne soit plus le lot de certain-es.

Qui ? Attac 38, CADTM Grenoble, CIIP, Collectif femmes Grenoble, Europe Ecologie les Verts Isère, FSU, Iran Solidarité, Les Alternatifs, NPA, Osez le féminisme 38, PAG 38, PG-Front de Gauche, Sud Solidaires 38, UD CGT Isère..

  • Le Collectif de lutte contre les idées d’extrêmes droites (L.U.C.I.D.E.)

Quoi ? Ce collectif a un rôle de veille contre les fascismes et les extrêmes droites, de créer un front de mise en alerte et de préparation d’actions massives de riposte, de prendre toute initiative commune pour développer la prise de conscience la plus large contre l’utilisation des droites extrêmes par le capitalisme destructeur, de lutter ensemble pour l’égalité des droits et la justice sociale.

Pourquoi ? Les milieux d’extrêmes droites sont opposés à toute émancipation des femmes, et à toute égalité sociale : assignation aux stéréotypes de genres, restriction du droit à l’avortement et aux contraceptions, retour aux familles traditionnelles, réduction du droit des femmes à travailler, assignation de la maternité, instrumentalisation de la natalité et des violences masculines à des fins racistes… Ces idées sont donc contraire aux principes que nous portons.

Qui ? Alternatifs, CGT 38, CIIP, FSE, JC Isère, NPA 38, PCF Isère, PG38, Ras le Front Grésivaudan, Solidaires, SOS Racisme, UNEF, UNL, des citoyen-ne-s militant-e-s..

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :